Actus

S'abonner à flux Actus
Mis à jour : il y a 12 heures 24 min

So Cosi

ven, 01/24/2020 - 21:58

cosi21_-_teasing_2v2.mp4 */ COSI21, plus d'informations le 31 janvier 2020

EMC met un éclair au cœur du moteur électrique

ven, 12/13/2019 - 22:26

La dernière filiale du Groupe Emitech n’est pas une inconnue dans le domaine de la conception et de la validation des motorisations. Le spécialiste des solutions de mobilité durable existe en effet depuis 1993. Aux Essais des Moteurs à Combustion, dont l’acronyme a donné le nom à la société, se succèdent des tests dédiés aux motorisations électriques et hybrides.

Le banc Eclair est une réalisation du bureau d’études EMC. Il accueille différents types d’essais destinés à des machines électriques rentrant dans la composition d’une chaîne de traction électrifiée. Il est ainsi destiné à tout type de clients à la fois constructeurs, équipementiers dans le domaine automobile, mais aussi pour d’autres applications : aéronautique, défense…

Pour pouvoir être en mesure de réaliser ces campagnes d’essais, le banc e-Motor (banc ECLAIR) doit pouvoir fonctionner à haute vitesse et avec un fort couple. Les équipes d’EMC ont ainsi réussi à développer un banc permettant d’atteindre les 22.000 tr/min et d’atteindre un couple de 510 Nm. Ces performances découlent d’un gros travail d’ingénierie (notamment sur le dimensionnement vibratoire).

Le banc e-Motor permet de tester machines électriques et onduleurs dans des environnements climatiques à l’aide d’un caisson climatique permettant de reproduire des variations thermiques pouvant aller de -45°C à +120°C en ambiant et de -30°C à +120°C pour les fluides. Pour ce qui est de l’alimentation électrique, ce banc est doté d’un simulateur batterie haute performance : 250 kW / 1000V / 1000A.

Ce banc installé sur le site d’Achères peut être réservé pour réaliser des campagnes d’essais client avec notre équipe essais. EMC est aussi fournisseur de moyens d’essais et ce banc peut donc être dupliqué pour des clients souhaitant se doter de moyens de tests en interne.

 

Emitech Toulouse - Séminiare Technique dédié CEM & Sécurité

jeu, 12/12/2019 - 20:26
Séminaire Technique dédié CEM & Sécurité Le 6 février dans nos locaux de Toulouse - Journée offerte

 

Nous avons le plaisir de vous convier à notre prochaine journée technique réalisée en collaboration avec Würth Elektronik dans nos locaux Emitech Toulouse Toulouse le 9 février prochain.

La Compatibilité ElectroMagnétique est un terme désormais bien connu de tous, mais les phénomènes qu'elle recouvre restent difficiles à appréhender. Une partie importante de cette matinée de séminaire lui est naturellement consacrée. Le lien est également fait avec la sécurité des équipements électriques à travers la présentation des impacts possibles dans ce domaine en cas de modification de filtrage CEM.

La thématique liée à l'analyse de risque est également abordée (marquage CE) avant une visite de nos installations incluant la présentation de notre 

 

Programme de la journée (offerte) 08h30 - 09h00 : Accueil et présentation des intervenants  09h00 - 09h45 : La trousse des premiers secours face à un problème CEM (Keep calm and investigate) - Würth Elektronik 09h45 - 10h30 : mpacts des modifications de filtrages CEM sur la sécurité (cas de la nouvelle norme EN/CEI 62368-1 applicable en 2020) - Emitech 10h30 - 10h45 : Pause 10h45 - 11h30 : Les solutions de filtrage CEM ; RedExpert, un outil de sélection - Würth Elektronik 11h30 - 11h45 : Importance de l'analyse de risques dans le cadre du marquage CE (CEM, radio et sécurité) -  Emitech 11h45 - 12h15 : Visite du laboratoire et présentation des nouveaux moyens d'essais - Emitech 12h15 - 13h30 : Cocktail déjeunatoire et moment d'échanges

 

 

Votre participation

Attention, pour la qualité des présentations et démonstration, le nombre de places est volontairement limité.

 

Lieu Emitech - Centre de Toulouse 9 impasse de la Flambère 31300 TOULOUSE

 

 

Incorporation d’équipements médicaux, Emitech internationalise ses tests pour son client IBA

mer, 12/11/2019 - 17:19

Le laboratoire Emitech de Chassieu, accrédité Cofrac, constitue, avec le laboratoire de Montpellier, le pôle médical du Groupe. Le centre est doté de capacités d'essais en CEM, radio, et sécurité électrique des équipements. Cette triple compétence lui permet d’accompagner ses clients dans les démarches liées à la mise sur le marché des équipements en Europe avec le marquage CE et à travers le monde, avec son rôle de CBTL dans le cadre du schéma OC. Ces démarches comprennent désormais des tests d’incorporation sur site, en France comme à l’étranger. Parmi les différents secteurs concernés par ces réglementations, le médical fait l'objet d'exigences particulières tant en essais qu'en procédure d'homologation et le site de Chassieu a développé des compétences spécifiques dans ce domaine, dont notamment le fait d’être CBTL dans le cadre du schéma OC-MED et OC-CEM/MED.

M. Henri-Louis Richard, responsable du laboratoire sécurité électrique d'Emitech Chassieu, mène depuis quatre ans des tests d’incorporation d’équipements médicaux dans plusieurs pays à travers le monde pour le compte de son client IBA. Ce dernier, leader dans son domaine, a développé un équipement révolutionnaire de protonthérapie baptisée Proteus 235 ® ; il s'agit d’une technologie de faisceaux de protons avec modulation de l’intensité, élaborée sur mesure et dont les protocoles apportent une solution aux patients atteints d’une grande diversité de maladies cancéreuses complexes. Proteus est plus qu’une solution médicale, il s’agit d’une installation complète au sein d’un bâtiment hospitalier, avec plusieurs salles de traitement et un accélérateur de particules dont la protection contre les radiations induites lors du fonctionnement de l’accélérateur est réalisée par d’épais murs en béton (comme protection radiologique).  

Une forme de campagne de tests inédite et de longue haleine

Henri Louis Richard explique : « une seule campagne de test comme celle-ci dure environ un an. Le dispositif Proteus 235® compte plus d’une trentaine d’armoires électriques, une salle de refroidissements par circulation d’eau, de nombreuses Interfaces Homme-Machine (IHM) en plus des équipements de la plateforme elle-même.

C’est dans cette dernière que sont interconnectés les différents équipements pour la localisation, la visualisation et le traitement de la tumeur (rayons X, scanner, robot, équipement radio), qui sont autant d’équipements que nous testons tous individuellement. 

En phase initiale, Emitech a réalisé les premiers essais directement sur le site d’IBA situé en Belgique (les modules en phase de développement) puis dans ses laboratoires (jusqu’au moindre composant électrique des armoires).

Par la suite, l’installation complète est ensuite inspectée et testée in-situ (pour l’incorporation finale du système), afin de prendre en compte l'intégration complète du matériel et l'installation du matériel (par exemple, la connexion réseau). Nos prestations intègrent donc les déviations nationales aux normes internationales (une sorte de mises aux normes locales). En final, nous établissons les documents normatifs qui correspondent à chaque pays avec les différentes déviations. Ces tests sont globalement les mêmes qu’en laboratoire mais avec des niveaux différents ».

 

Depuis maintenant 2 ans, IBA fait appel à Emitech pour des campagnes de tests analogues concernant des équipements de stérilisation dont le fonctionnement est basé sur un procédé similaire par accélération d’électrons à plusieurs MeV, dit Rhodotron ®, Dynamitron® et Cyclotron. M. Richard ajoute : « ces campagnes procèdent de la même façon. Nous avons effectué des tests d’incorporation mais avec cette différence que ce type d’équipement est assimilé à une machine. Nous avons donc dû ajouter à nos tests les protocoles relatifs à la Directive Machine en plus de ceux relatifs à la Directive basse tension (exigence de sécurité des équipements électriques). Ces matériels de stérilisation se doivent d’être vérifiés in-situ car chaque configuration est unique pour se conformer au cahier des charges du client final. Ces tests d’incorporation sont réalisés avec succès dans une dizaine de pays, dont la Chine, la Corée du Sud, les USA, la République Dominicaine, le Vietnam ou encore l’Italie.

Pour s’assurer de la bonne conduite du dossier technique, essentielle à toute démarche d’homologation, Emitech propose systématiquement une pré analyse du produit dès sa phase de conception par rapport aux exigences fixées par les réglementations applicables (Directives en Europe, normes harmonisées, déviations nationales…) et la réalisation d’essais de préqualification pour la validation des solutions et technologies utilisées avant passage aux tests définitifs.

« Ces campagnes de tests d’incorporation internationales réalisées pour notre client IBA ont été un véritable catalyseur pour structurer nos équipes et nos process » ajoute M. Richard.

Le laboratoire mène dorénavant des campagnes de tests d’incorporation pour d’autres de ses clients avec cette même particularité de devoir les accompagner autour du monde.

En cela, il se veut fidèle à son adage « Nous transformons vos essais en succès » puisque la réussite de ces campagnes de mesures conditionne la mise sur le marché des produits et la mise en service de ces installations.

EN 62368-1 2ème édition - Etes-vous prêt

lun, 12/02/2019 - 23:44
EN 62368-1 2ème édition - A un an de l'échéance, êtes-vous prêt ?

 

La norme EN 62368-1:2014 « Équipements des technologies de l’audio/vidéo, de l’information et de la communication » devient obligatoire en Europe dans un an, en remplacement des EN 60950-1 et EN 60065. A partir du 20 décembre 2020, tous les équipements mis sur le marché devront être conformes à cette nouvelle norme, indépendamment de leur date de conception.

Comme son nom l’indique, l’EN 62368-1 couvre les appareils de traitement de l’information (équipements IoT, routeurs, serveurs, bornes interactives, matériels bureautiques, etc..) ainsi que les appareils audio-vidéo (professionnels ou grand public).

La norme utilise une nouvelle approche, basée sur les risques (« hazard-based »), avec une classification particulière des sources d’énergie et de nombreuses modifications par rapport aux deux normes remplacées. 
Par exemple :

  • modification des paramètres de test et/ou des critères d'acceptation sur les essais de décharge de condensateur, de rigidité diélectrique, d'impact à la bille d’acier, de force constante, de stabilité ; sur les mesures de lignes de fuite/distances dans l'air, etc.
  • la norme impose maintenant des limites sur les températures de surface en condition de premier défaut
  • les exigences de tenue au feu des matières plastiques ont été reformulées
  • la norme traite de nouveaux risques, comme l'ingestion des piles bouton par des enfants, ou la fragilisation des batteries secondaires au lithium suite à une chute
  • les enveloppes qui font uniquement fonction d'enveloppe au feu sont désormais soumises à des essais mécaniques
  • etc.

Afin d’anticiper la transition, et fort de son expérience dans le domaine, Emitech peut vous accompagner durant les grandes étapes de développement de vos équipements, et vous propose dès maintenant, sur site ou dans nos laboratoires :

  • des prestations d’ingénierie ciblées sur vos produits
  • des formations au catalogue ou intra-entreprises dédiées à l’EN 62368-1
  • des essais sous accréditation Cofrac ou dans le cadre du schéma OC IECEE

Contactez-nous dès à présent, pour une estimation de l’impact de la 62368-1 sur vos équipements, et la possibilité de mettre à jour vos dossiers dans les meilleurs délais.

 

 

NIForum Automotive, mercredi 4 décembre - Les salons Hoche

mer, 11/20/2019 - 01:57
NIForum Automotive Le mercredi 4 décembre 2019 aux Salons Hoche (75008 Paris)

 

Nous avons le plaisir de vous annoncer notre participation à ce Forum organisé sous l'égide de National Instrument, n'hésiteez pas à venir nous y rencontrer.

 

A propos de NIForum Automotive

Nous sommes aux portes d'une nouvelle ère de mobilité Les tendances technologiques critiques en matière de conduite autonome, d'électrification et de véhicules communicants entraînent de nouveaux défis pour les années à venir. Ce paysage technologique en évolution rapide accroît les impératifs sur des calendriers et des contraintes d'essais déjà très exigeants.
 
Le Forum Automobile est un événement gratuit d'une journée qui réunit des experts français et étrangers de l'industrie pour discuter des grandes problématiques et des défis technologiques majeurs qui attendent le secteur automobile.

 

A qui s'adresse cet évènement ?

Cet événement s'adresse aux ingénieurs et test managers de l'industrie automobile désireux d'essayer de nouvelles technologies évoluant rapidement.

  • Découvrez les meilleures pratiques du secteur et comment les intégrer au sein de votre entreprise.
  • Visitez une exposition avec de nombreuses exposants et démonstrations autour des moyens de tester et valider la sécurité active et l’électrification des véhicules
  • Explorez les dernières tendances technologiques et échangez vos expériences avec des experts du secteur dans un environnement propice au réseautage.
  • Interrogez nos ingénieurs de terrain sur les défis rencontrés par votre entreprise pour comprendre comment mettre à l'épreuve du temps vos systèmes de test.

Si vous avez des questions n'hésitez pas à contacter ou

 

 

Thème des sessions
  • Electrification, tests de contrôleurs ECU
  • Test et validation du groupe moto propulseur
  • Sécurité active ADAS et connectivité V2X
  • Modélisation et simulation HIL embarquée

Optimisez votre visite en planifiant à l'avance des Business Meetings qualifiés avec nos exposants, intervenants ou experts NI !

 

 

Date, lieu et inscription

Mercredi 4 décembre 2019, 8h30 - 17h00

Les Salons Hoche 
9 avenue Hoche 
75008 Paris 

Inscription sur 

 

Industrie - Emitech optimise son offre

jeu, 11/07/2019 - 19:04

Pages